Choisir une orchidée n’est pas toujours une chose évidente car il en existe de nombreuses espèces et variétés.  De plus, certaines sont simples à entretenir comme les phalaenopsis alors que d’autre demande une attention toute particulière à l’image des zygopetalums. Nous verrons dans cet article les particularités des principales espèces pour vous permettre de sélectionner l’orchidée qui vous conviendra.

Les orchidée se divisent en deux grandes familles : les orchidées tropicales et les orchidées équatoriales. Au sein de ces deux familles, ils existent une multitude d’espèces d’orchidées et de variétés différentes que l’on peut regrouper en trois ensembles distincts selon la manière dont l’orchidée se développe à l’état naturel :

Différences entre les Orchidées épiphytes, saprophytes et lithophytes

Les orchidées épiphytes sont les orchidées qui vivent sur les arbres. On les trouve principalement dans les régions tropicales.

Les orchidées saprophytes sont les orchidées qui poussent sur des arbres morts. Cela leur permet de se nourrir de l’arbre qui pourrit

Les orchidées lithophytes sont les orchidées qui poussent sur les parois mousseuses des roches pour se nourrir de nutriments.


Les orchidées tropicales


Orchidée Cymbidium - une orchidée résistante qui fleurit en hiver

Le Cymbidium : le Cymbidium vient des régions tropicales comme le Vietnam, Taïwan…C’est avec les progrès techniques et les croisements que cette orchidée est devenu plus résistante et accessible à tous.

Variétés/espèces d'orchydée : Cymbidium canaliculatum

Espèces/Variété d’orchidée : Cymbidium canaliculatum


Cultiver et entretenir les Cymbidiums : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Les Cymbidiums sont des orchidées qui résiste bien à la fraîcheur (pas en dessous de 16°) contrairement à la plupart des orchidées. Il faut cependant positionner les cymbidiums dans un lieu bien éclairé. Idéalement, il faut placer l’orchidée dans un lieu où il y a des variations de température entre le jour et la nuit. Les cymbidiums sont également très appréciés pour décorer un intérieur, car une fois coupées les fleurs sont très résistantes et peuvent tenir plusieurs semaines dans un vase. Vous apprécierez aussi sa forte floraison en plein hiver. Au niveau de l’arrosage, arrosez les cymbidiums environ tous les 10 jours mais évitez  l’eau stagnante dans le pot qui fait pourrir les racines et donc entraine la mort de l’orchidée. Pour rempoter les cymbidiums, utilisez un pot à peine plus grand et réalisez cette opération, avec du substrat spécial orchidée, tous les 2 à 3 ans (au printemps de préférence).


Orchidée Cambria - une orchidée facile à cultiver avec une floraison persistante

Le Cambria : le Cambria est originaire des régions montagneuses d’Amérique du sud. C’est une orchidée d’altitude considérée comme une plante de serre froide. Après le Phalaenopsis, le Cambria est l’orchidée la plus commercialisée : elle a l’avantage d’être facile d’entretient et fleurit toute l’année.

Cambria

Espèces/Variété d’orchidée : Cambria


Cultiver et entretenir les Cambrias : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Comme toutes les orchidées, le Cambria a besoin de beaucoup de lumière mais sans être exposée directement au soleil. En période de croissance, arrosez régulièrement (tous les 8 jours). Le substrat doit rester légèrement humide mais non détrempé. Pour favoriser la floraison du Cambria, il faut un écart de température entre 5 à 10°C entre le jour et la nuit.

Orchidée Dendrobium - un très grand nombre de variétés (environ 1.500 variétés)

Le Dendrobium : le Dendrobium pousse en Asie, en Australie et Nouvelle-Zélnde sur des arbres ou sur des rochers. Dans la nature il existe de multiples variétés de Dendrobium. Avec la multitudes de croisements, elle s’adapte désormais dans nos intérieurs.

Variétés/espèces d'orchydée : Dendrobium antennatum

Espèces/Variété d’orchidée : Dendrobium antennatum


Cultiver et entretenir les dendrobiums : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

La difficulté pour cultiver le Dendrobium vient non pas du fait que cette orchidée soit fragile mais plutôt du fait de la multitude des variétés de dendrobiums qui ont des exigences bien spécifiques. Il est alors important d’apporter un traitement adéquat en fonction de la variété. Comme toutes les orchidées, le dendrobium  a besoin de lumière, d’un apport d’eau régulier, d’un substrat drainant et d’un rempotage tous les 3 ans.


Orchidée Miltonia - lumière, lumière et encore de la lumière

Le Miltonia : Le Miltonia est une orchidée issue principalement d’Amérique Centrale (Brésil, Colombie, Pérou…). Cette plante compte parmi les orchidées les plus décoratives tant par ses formes que par ses couleurs vives.

Espèces/Variété d’orchidée : Miltonia


Cultiver et entretenir les Miltonias : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

A l’état naturel, les Miltonias poussent accrochées sur des branches, où elles trouvent l’humus nécessaire pour leur alimentation en eau et sels minéraux. C’est une orchidée qui nécessite  un rempotage plus régulier que les autres. Le Miltonia pousse principalement dans les arbres mais pas à la cime des branches pour éviter une trop fort exposition au soleil. En intérieur, n’hésitez pas à le positionner de telle manière qu’il reçoive un maximum de lumière. Côté température, le Miltonia est plus résistant que les autres espèces, mais de descendez pas en dessous des 15° degré.  Concernant l’arrosage, cette orchidée est très complexe à satisfaire ! Il faut éviter un arrosage fréquent mais lui assurer une humidité permanente au niveau des racines. Cela suppose donc de trouver l’équilibre adéquat. Pensez aussi à prendre en compte les différents paramètres : floraisons, température, humidité, saisons…

Orhidée Oncidium - une orchidée qui aime la chaleur et l’humidité

L’Oncidium : L’oncidium ou « la princesse qui danse ». Cette orchidée pousse en Amérique du Sud. Si vous observez la forme de la fleur attentivement, vous comprendrez l’origine de son nom.


Variétés/espèces d'orchydée : Oncidium gardneri

Espèces/Variété d’orchidée : Oncidium gardneri


Cultiver et entretenir les Oncidium : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Les Oncidiums nécessitent beaucoup de lumière et il ne faut pas hésiter à la positionner en plein soleil de manière prolongé (en veillant à éviter les brulures). Si vous possédez une serre, vous ferez le bonheur de l’Oncidium. Les Oncidiums ont besoin d’un arrosage conséquent pendant les périodes de croissance et de floraison. En dehors de ces périodes il faut diminuer les arrosages sans laisser les racines sécher. Comme, pour les autres espèces, le rempotage se réalise tous les 2 ou 3 ans maximum (de préférence en février ou mars, ou après la floraison).

—————————


Les orchidées équatoriales


Orchidée Paphiopedilum - une orchidée étonnante et facile à cultiver

Paphiopedilum : Le Paphiopedilum ou « sabot de Vénus ».

Variétés/espèces d'orchydée : : Paphiopedilum barbatum

Espèces/Variété d’orchidée : Paphiopedilum barbatum


Cultiver et entretenir les Paphiopedilums : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Les Paphiopedilums apprécient une luminosité « moyenne ». Concernant l’arrosage, cette espèce est plus tolérante à l’eau que ces congénère : le substrat doit toujours rester légèrement humide. Il est donc nécessaire d’apprendre à bien doser pour éviter un manque ou un surplus d’eau. Comme toute les orchidée, la température de culture se situe entre 20 et 25° avec un écart d’environ 7° la nuit.

Orchidée Phalaenopsis - l’Orchidée la plus répandue

Le Phalaenopsis : Le Phalaenopsis ou « orchidée papillon » . On en trouve de multiples couleurs. Plus facile d’entretien, c’est l’orchidée idéale à offrir.

Variétés/espèces d'orchydée : Phalaenopsis amabilis

Espèces/Variété d’orchidée : Phalaenopsis amabilis


Cultiver et entretenir les Phalaenopsis: emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Originaire des forêts denses, chaudes et humides de l’Indonésie, des Philippines, de l’Australie, les Phalaenopsis se développent sur les branches des arbres à l’abri du soleil qui est très fort dans ces pays. Les feuilles des phalaenopsis  ne sont pas orientées vers le haut (à la différence de la culture en pot), mais vers le sol pour que l’eau de pluie et l’humidité ruisselle et évite de pourrir les racines. Pour arroser le phalaenopsis, il faut doucher la partie supérieure du substrat ou bien tremper le pot rapidement. En moyenne, le  Phalaenopsis doit être arrosé tous les 10 à 15 jours. Comme toutes les orchidées, le phalaenopsis souffre moins d’un manque que d’un excès d’arrosage. Au niveau température, il faut conserver votre orchidée entre 20 et 30°C avec un écart de 5 degré la nuit (15 et 25°C). Contrairement à certaines orchidées, les Phalaenopsis demandent « moins de lumière ». Placer votre orchidée dans un endroit qui dispose d’une luminosité importante sans être exposé directement au soleil.

Orchidée Vanda - l’Orchidée qui demande de l’attention

Les Vandas : Principalement originaire d’Asie et d’Inde, les vandas sont des orchidées qui poussent dans les arbres. Dans leur milieu naturel, les vandas bénéficient d’un compromis idéal entre soleil, chaleur et humidité. Après de multiples croisements (hybrides), les vandas sont désormais plus simples à cultiver et entretenir. Cependant, les vandas sont des orchidées qui nécessitent un environnement particulièrement adapté.

Variétés/espèces d'orchydée : Vanda coerulea

Espèces/Variété d’orchidée : Vanda coerulea


Cultiver et entretenir les Vandas : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Pour créer un environnement propice à la culture des vandas, vous devez disposez d’un espace très lumineux car les vandas demandent beaucoup de lumière. En général, il est difficile de les cultiver en intérieur, mais si vous avez la chance d’avoir une véranda bien chauffée, les vandas s’accommoderont bien. Comme pour les autres espèces d’orchidées pensez à varier l’exposition des vandas en fonction des saisons pour qu’elles bénéficient d’un maximum de lumière toujours en évitant les rayons du soleil. Concernant la température pour les vandas, oscillez entre 25 et 30 degrés la journée et supérieur à 15 degré la nuit. Pour l’hygrométrie qui est un aspect déterminant dans la culture des Vandas, arrosez les vandas régulièrement. En terme de rempotage, les vandas peuvent être avec les racines à nues si vous êtes en mesure de maintenir un taux d’hygrométrie élevé. Sinon, réalisez un rempotage tous les 2-3 ans tout au long de l’année car la croissance est continue.

Les vandas peuvent être également cultivées dans des vases. Pour ce type de culture, je vous invite à vous documenter sur la technique OMiJePh (technique de la racine en vase) qui consiste à remplir le vase avec eau de pluie, laisser baigner 30 min tous les 2 jours en période de végétation (1 à 2 fois par semaine en hiver en fonction de l’hygrométrie).

Les différentes espèces de vandas :

 

Il existe environ 70 espèces botaniques de Vandas,  qui se divisent en deux groupes  en fonction de la forme des feuilles :

- Vanda à feuilles cylindriques (vandas ookeriana, vandas teres, vandas vantadares,…)
- Vandas à feuilles rubanées (vandas caerulea, vandas tessellata, vandas tricolor, vandas coerulea, vandas cristata…)

orchidée Zygopetalum - Une orchidée difficile à cultiver

Zygopetalum : cette variété pousse dans les pays d’Amérique du Sud. Pendant la floraison, certaines espèces dégagent un doux parfum proche de celui de la jacinthe.

Variétés/espèces d'orchydée : Zygopetalum crinitum

Espèces/Variété d’orchidée : Zygopetalum crinitum

Cultiver et entretenir les Zygopetalums : emplacement, éclairage, arrosage, rempotage

Considérées comme des orchidées difficiles à entretenir, les zygopetalums apprécient des températures élevées situées entre 20 et 25° avec un différentiel important la nuit (env. 10°). Pour ce qui est de l’aspect « exposition », les zygopetalums ont besoin d’une lumière vive avec un arrosage fréquent en été et plus réduit au cours de la période hivernale en évitant à tout prix que les racines ne pourrissent. En effet, les zygopetalums sont très sensibles à la pourriture . Si vous disposez d’un balcon ou d’un jardin, n’hésitez pas à sortir votre orchidée lors des beaux jours.

Pour retrouver des photos de toutes les variétés d’orchidées, je vous propose de terminer cet article avec la visite du site Orchid Species Photographs qui est très complet avec des photos de grandes qualités. Si vous souhaitez contribuer à cette article, n’hésitez pas à laisser vos commentaires. Pour plus d’informations sur la culture des orchidées, un article dédié vous permettra d’en apprendre d’avantages et de profiter plus longtemps de vos orchidées  : « Conserver et entretenir une orchidée (température, arrosage, lumière…) »

Pour conclure, je vous propose le tableau suivant qui récapitule de manière synthétique l’entretien des orchidées. Ce sera également l’occasion de découvrir de nouvelles orchidées.

Source : Orchidouxdingues

Adriane M

Bonjour, Je suis Adriane M - Fleuriste Paris. Je vous propose de découvrir au travers de mon blog ma passion pour les fleurs et plantes.

http://www.adrianem.fr/ - Articles

26 Responses so far.

  1. sonia dit :

    C’est super merci pour tous ces renseignements juste une question : J’ai deux phalaénopsis qui ont visiblement besoin d’être rempotées ils n’ont plus de maintien et ont tendance a tomber sur le coté seul problème je ne sais pas rempoter et j’ai regarder quelques sites mais il ne dise pas comment faire dans le détail. Je voudrait savoir s’il faut couper les racine sèche et a quel niveau puis comment enlevé tout l’ancien substrat et remettre le nouveau a un bon niveau

    • Adriane M dit :

      Bonjour,

      Dans un premier temps, je vous conseille de tremper les racines de votre orchidée puis de la remettre en pot. Vous pourrez ainsi voir si les racines sèches reprennent une couleur verte. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez les couper entièrement car elles sont mortes. Pour enlever le substrat, il faut le retirer à la main en secouant légèrement les racines. C’est effectivement une procédure un peu fastidieuse !

      Cependant, il faut savoir que les orchidées en général ne doivent être rempoté que tous les deux ou trois ans. Il faut rempoter lorsque le substrat est très dégradé ou quand la plante ne tient plus dans pot et que les racines pourrissent. Attention cependant, les orchidées aiment être à l’étroit dans leurs pots. La période idéale pour le rempotage des orchidées est le printemps ou le début de l’automne, c’est à dire lors des périodes de croissances. Par contre, ce n’est pas parce que l’orchidée penche sur le côté que vous devez obligatoirement la rempoter. Vous pouvez simplement ajouter du substrat pour combler les vides et stabiliser l’orchidée dans le pot. il faut que votre orchidée soit bien maintenue dans le pot afin que lorsque vous le secouez celle-ci ne bouge pas.

      Si vous jugez que le rempotage est nécessaire, je vous invite à consulter mon l’article suivant qui traite du rempotage et de la manière de fabriquer son substrat : Technique pour savoir quand et comment rempoter une orchidée (type phalaenopsis) – Quel substrat utiliser ?

      Concrètement, le substrat est un mélange d’écorce de pin, de sphaigne et de billes de polystyrène . Chose importante, dans la nature les racines des orchidées viennent s’accrocher aux branches des arbres, Il faut donc que le substrat soit aéré pour tenter de reproduire les conditions naturelles. Veillez également à ce que le votre pot soit bien percer au fond pour qu’il n’y ai pas de stagnation d’eau lors des arrosages.

      - Sortir l’orchidée de son pot
      - Retirer le substrat sans blesser les racines saines.
      - Couper les racines mortes ou abîmées
      - Choisir un pot de même taille ou juste un peu plus grand (1 cm).
      - Ajouter du substrat au fond du pot
      - Positionner l’orchidée et ajouter le substrat. Vous pouvez ajouter un tuteur pour plus de stabilité

      Pour continuer votre lecture, vous pouvez consulter l’article suivant : Conserver et entretenir une orchidée (température, arrosage, lumière…)

      Ou encore celui-ci pour le plaisir des yeux : Les plus belles orchidées : orchidées phalaenopsis

  2. wiewiurka dit :

    bonjour et merci pour toutes ces informations

    j’ai plusieurs bulbes de cymbedium rapportees du Sikkim il y a 15 jours, comment procéder pour les mettre en pot.

    • Adriane M dit :

      Bonjour,
      Pour vos bulbes de cymbidiums ramenés du Sikkim, je vous conseille – si ces derniers n’ont pas encore de racines – de les mettre sur un lit de sphaigne humide dans un pot. Certains, les enfermes dans un sac plastique pour créer un effet de serre. Si vous optez pour cette option, veillez à ce que le bulbe ne soit pas mouillé car le risque de moisissure lié à la condensation est important. Pensez par exemple à aérer le sac régulièrement.

      Une fois que des racines apparaitront (2 à 3 cm minimum), vous pourrez alors mettre votre orchidée en pot. Pour cela, placez les racines et la base du bulbe dans le substrat. Pour ce qui est du substrat, je vous invite à consulter l’article suivant qui détaille la manière de le créer :

      Technique pour savoir quand et comment rempoter une orchidée (type phalaenopsis) – Quel substrat utiliser ?

      Une fois planter, vous pouvez les laisser dehors tant qu’il ne gèle pas. Les cymbidium ont besoin de froid et de luminosité pour développer leurs hampes florales.

      J’espère avoir répondu à vos questions. N’hésitez pas à poster vos commentaires !

  3. wiewiurka dit :

    Merci Adriane pour tous ces renseignements, mais ou puis-je trouver de la sphaigne et est-ce que c’est comme de la mousse des bois?
    Les fleuristes vendent-ils de la sphaigne?
    Merci et bonne journée

    • Adriane M dit :

      Bonjour,

      La sphaigne est un genre de mousses qui est très utilisée dans la culture des orchidées car elle présente de nombreux avantages par rapport à de la mousse des bois. Vous pourrez également la réutiliser lors de la mise en pot.

      - Elle dispose d’une grande capacité d’absorption et rétention de l’eau (env. 20 fois son volume en eau)
      - Elle est fine et a une texture légère ce qui permet une bonne aération et évite la stagnation de l’eau
      - La sphaigne possède un pH naturellement élevé (acide) qui joue un rôle antibactérien.

      Sphaigne-culture-des-orchidées

      Je vous conseille donc de privilégier la sphaigne d’autant plus que vous pourrez vous en procurer chez de nombreux fleuristes… Sinon ils pourront vous la commander sans problème.
      Vous pouvez toujours essayer avec de la mousse des bois, vous devriez avoir de bons résultats. Veuillez simplement à éviter la stagnation d’eau.

      N’hésitez pas à poser vos questions.
      Merci à vous et bon dimanche ;)

  4. wiewiurka dit :

    Merci, d’avoir pris sur votre temps pour me répondre,je vais dés demain acheter de la spaigne et m’occuper de mes bulbes.
    Je vous recontacterai quand mes bulbes auront fait des racines.
    Bonne fin de journée.
    wiewiurka

  5. ROSSI dit :

    Bonsoir
    J’ai grand besoin de vous, j’ai offert a mon mari une orchidée pour la st valentin.
    Plusieurs problèmes ce posent:
    j’y connais rien du tout
    je n’ai pas la main verte
    du coup je respect scrupuleusement les consignes de soins, mais malgré mes effort elle a ses fleures qui deviennent marron et qui tombe, peux de temps après c’est la tige qui fait pareil.
    Elle avait 2 tiges et ce retrouve qu’a une seule.
    dernier problème, je ne connais pas la variété de mon orchidée.
    Pouvez vous m’aider si je vous envois des photos?
    Ça m’embêterai de la perdre.
    Merci par avance de vos réponses.

    • Adriane M dit :

      Bonjour,
      Je vous invite effectivement à me transmettre les photos. En fonction de la variété je pourrai plus facilement vous répondre (contact(at)adrianemleblog.fr).
      de plus, qu’entendez-vous par respecter scrupuleusement (positionnement, température, lumière…) ?
      A bientôt.

  6. ROSSI dit :

    bonjour
    je vous ai envoyer a l’instant les photos.
    pourrez vous me confirmer la réception
    merci

    • Adriane M dit :

      Bonjour Estelle,
      J’ai bien réceptionné vos photos mais je n’ai pas eu le temps de vous répondre plus tôt.
      Votre orchidée et un phalaenopsis.

      Phalaenopsis rose fanées

      Après analyse de vos photos, vous pouvez être confronté à deux cas :

      1/ Si les fleurs paraissent gorgées d’eau, c’est qu’il y a eu stagnation ou surplus d’eau, du coup les fleurs commencent à pourrir. Dans ce cas, il faut éviter un arrosage trop fréquent et bien veiller à ne pas laisser d’eau stagnante dans le pot. C’est la cause de mortalité la plus fréquente et il sera difficile de la faire repartir si votre orchidée et trop abimée.

      2/ Deuxième cas et je pense que c’est le votre au regard des photos : les fleurs sont tout simplement fanées. Il faut donc s’armer de patiente et attendre la prochaine floraison car cela peut prendre plusieurs mois. Continuez à arroser et positionner la dans un lieux lumineux (le plus possible mais sans soleil direct) et si votre orchidée se plait, elle devrait repartir rapidement. Pour ce qui est de la tige, coupez la au niveau du troisième nœud (oeil) ou au dessus du plus gros, car c’est de celui-ci que devrait repartir la floraison.

  7. sabine dit :

    bonsoir,je vous remercie beaucoup pour toutes ces explications .je débute et les variétés ne sont pas toujours indiquées sur les pots achetés en jardinerie ni les soins précis à donner.du coup j’ai une superbe zypopetalum qui sentait merveilleusement bon mais maintenant qu’elle est defleurie j’ai bien peur de ne plus la revoir ainsi!

    • Adriane M dit :

      Bonjour et merci de votre commentaire,
      Il est vrai que pour débuter, ce n’est pas l’orchidée la plus simple.
      Comme évoqué plus haut il faut faire très attention à l’arrosage, lui donner beaucoup de lumière, de la chaleur en journée (20-25°C) et de la fraicheur la nuit (15°C).. De plus, il faut savoir que la floraison s’effectue durant l’automne et l’hiver.
      Donc ne perdez pas espoir ;)
      A bientôt

  8. Adriane M dit :

    Je viens de tomber sur un site (via le blog de joelbruffin) qui propose une vidéo sur l’entretien des orchidées en 1 min Chrono. Ce tutorial est très bien fait et très synthétique. Une fois sur la page d’accueil du site, cliquez sur l’onglet « Care Instruction », vous serez redirigé sur la vidéo.

    Entretenir une orchidée en vidéo : http://www.cosmicplants.com/

  9. Je suis novice en orchidee, je me suis donne un but d’acheter une tous les 2mois ou 1 par mois.
    J’ai une douzaine mais ces jours ci elles ne sont pas en fleurs.Que faire pour avoir une floraison constante. Je les arrose 2 a 3 fois par semaine j’ai 2 vandas, une cattleya, des dendobrium.je leur mets du Orchid foods chaque 2 semaines.
    Dites moi ce u’il faudrait d’autres, car elles sont dans des pots en argile avec des morceaux d’argile, des pierres et du charbon.Merci de m’aider avec vos conseils.

    • Adriane M dit :

      Bonjour Elsie,
      Il est difficile de répondre à votre question de manière synthétique. L’article que je vous propose ci-dessus à pour vocation de se familiariser avec les variétés d’orchidées. Dans votre cas, je vous invite à bien vous renseigner sur les spécificités de chaque orchidée. L’idéal serait de vous procurer des ouvrages spécialisés car vous avez pour objectif créer une serre ;) . De plus, vous avez des orchidées qui n’ont pas les mêmes besoins (lumière, eau, température) ce qui augmente la difficulté de culture. Veillez donc à adapter les soins aux besoins de chaque variétés. Pour débuter, ce ne sont pas les variétés les plus simples. Par contre il semble que l’arrosage soit tout de même trop important.
      A bientôt et bon courage.

  10. Elodiie dit :

    Bonjour, je me permets de vous envoyer cet e-mail car on m’a offert une orchidée il y a une dizaine de jour… Elle est trés haute avec une des feuilles qui fait 28 cm… Les fleurs sont violettes claires. Sans compter les racines a l’intérieur du pot, elle fait 76 cm de hauteur en comptant la tige portant les fleurs… J e voudrais donc savoir quelle espèce ma fleur fait partie… Merci d’avance

    • Adriane M dit :

      Bonjour et merci de votre commentaire,
      Je vous invite à me transmettre une photo de votre orchidée, ce sera plus simple pour reconnaitre l’espèce.
      A tout hasard, je dirais une Vanda.
      A bientôt.
      Adriane M

  11. marc dit :

    Bonjour

    Je possède différente espèce d’orchidées.
    Ma question est : puis je les rempoter ensemble dans une grande jardinière en grais.

    • Adriane M dit :

      Bonjour,
      Si vous disposez des orchidées de différentes espèces, vous pouvez logiquement les rempoter dans la même jardinière car leurs besoins sont similaires (eau/température/luminosité). Attention toutefois de bien connaitres les caractéristiques/besoins propres à chaque espèces car ils peuvent variés. Il est aussi important de bien distinguer espèces et variétés pour ne pas faire d’erreur.
      En boutique par exemple, nous réalisons des coupes de plusieurs orchidées, mais ce sont toutes des phalaenopsis (blanches, roses…).

      Coupes-orchidees-phalaenopsis-Adriane-M-fleuriste-Paris

      A bientôt.
      Adriane

  12. Michelland dit :

    j’ai plusieurs orchidées dans mon appartement
    exposées sud sud ouest à travers les rideaux ;neufs sur douze vont refleurir l’une d’entre elles a ouvert ses premières fleurs mercredi ,j’en ai quatre qui viennent de la poubelle d’un magasin ou je suis connue :elles sont plusieurs dans de grands dessous de pots ;tous les jours je les admire et je leur parle ne vous inquiéter pas ma tête va bien !lorsque je vois qu’il n’y a plus d’eau dans les dessous de pots je les arroses par dessus c’est le seul soin qu’elles reçoivent celles qui ont de grandes racines extérieures sont rempotées dans un plus grand contenu toujours transparent je ne mets jamais d’engrais et les arrose avec l’eau du robinet .Ne me demander comment je fais cela se fait tout seul avec peu de soin sinon ce que je viens de dire !
    bon fleurissement a tous

  13. [...] Tropicales ou subtropicales : choisir et cultiver les différentes espèces-variétés d’orchidée… – La culture des [...]

  14. laurence dit :

    bonjour merci de tous vos conseil je suis une grande fan d orchidees g 7 variétes chez moi 3 vanda , 1 vanille et bien d autres toutes en bonne sante


  • RSS